Bienvenue au CDI du lycée

Mise à jour en février 2023

Présentation du CDI

Revues disponibles au CDI

 

 

Venue d'Esther Senot

le 9 février 2023

Dessin et texte d'une élève de 3e d'un collège public de banlieue.

Recevoir un témoin est toujours un évèvenement. Un événement d'autant plus exceptionnels qu'ils sont de moins en moins nombreux.
Témoin de la Shoah , évènement historique que Pierre Nora définit comme "le trou noir d’où ne sort aucune lumière" et dont l'historien Georges Bensoussan rappelle la rupture anthropologique qu'elle constitue.

Esther Senot est issue d'un famille juive polonaise , venue se réfugier en France dans les années 30. Elle a vécu petite fille dans le quartier de Belleville.
L'un de ses frères est déporté en mai 41 lors de" la rafle du billet vert".
Ses parents et son frère de 11 ans ont été arrêtés pendant la rafle du vel d’hiv du 16 juillet et 17 juillet 1942
Sa sœur Fanny et elle ont pu fuir en prenant deux directions différentes.
Un périple qui la mènera jusqu'à Pau rejoindre un frère (ce qu'elle raconte dans son livre " La petite fille du passage Ronce" ) Ce dernier s'engagera auprès de de Gaulle. Se retrouvant seule , elle revient à Paris. Des organismes tels que l’UGIF l'ont aidée ( le sièges des affaires sociales de l’UGIF était rue de Bienfaisance) (après la guerre ce sera l'OSE)
Elle a été arrêtée à Paris le 23 aout 43 et déportée le 2 septembre( dans le 59e convoi).
Elle ne le sait pas encore mais sa sœur Fanny a été déportée le 9 février 1943, il y a aujourd’hui excatement 8O ans . Elle la retrouvera à Auschwitz.
Avant de mourrir , Fanny lui demande de témoigner afin qu'elles ne soient pas "les oubliées de l'histoire"
Ce qu'elle fait ce matin auprès de jeunes gens qui ont son âge, 17 ans. Signant par la même une victoire sur les génocidaires dont l'obsession était d'effacer toute trace de l'extermination des juifs.
Avant de donner la parole à Esther Sénot , rappeler que l'antisémitisme tue encore , qu'en France, au XXIe siècle, des juifs sont tués parceque juifs .La dernière victime, Mireille Knoll, en 2018 était une rescapée du génocide .

 

 

 

 

 

Méthodes de recherche
Sites utiles
Conférences organisées par le CDI
Ressources de Paris

Contact

 

 

 

 

 

Site réalisé par Agnès Lion. Avril 2005