Lycée : « Agir localement, Penser globalement »

Aux élèves du lycée et à leurs parents,

Madame, Monsieur, chers élèves,

En ce début d’année, les élèves du lycée Fénelon Sainte Marie souhaitent s’engager pour la protection de l’environnement, afin de préserver les conditions de vie de l’humanité. En septembre 2019, trois élèves de terminale, Céline Frisch, Lena Pozzo Di Borgo et Constance Mouille se sont associées pour créer « Protect », une commission écologique destinée à sensibiliser les élèves à l’impact environnemental de leurs actions quotidiennes.

Dès sa création, de nombreux élèves de Seconde, Première et Terminale ont rejoint l’association afin de participer à mettre en œuvre son projet : encourager les élèves du lycée Fénelon Sainte Marie, citoyens de demain, à opter pour une consommation plus mesurée et écoresponsable.

Notre action se situe à la fois en amont, grâce à la sensibilisation mise en place dès octobre (élection d’éco délégués, alimentation d’un compte Instagram, affichages) et en aval, l’objectif de Protect étant, depuis sa création, la mise en place du tri au 24 rue du Général Foy, bâtiment des classes de Première et de Terminale.

Mais si le tri est absolument essentiel, l’urgence écologique nous incite aujourd’hui à remettre en question notre mode de consommation lui-même. L’enjeu n’est donc plus seulement le traitement de nos déchets mais avant tout leur génération. Protect s’inscrit ainsi dans la volonté de promouvoir une consommation raisonnable et raisonnée, c’est-à-dire à la fois mesurée, voire limitée, et respectueuse de l’environnement.

Ainsi, Protect s’est donné un nouveau défi que l’association souhaite réaliser avec et grâce aux élèves dès la rentrée des vacances de février 2020. Avec le soutien de Mme Walker, directrice du lycée Fénelon-Sainte Marie, et l’aide de M. Trinidad, responsable technique du groupe scolaire Fénelon Sainte Marie La Plaine Monceau, les élèves du lycée se sont donc donnés comme objectif d’adopter le « zéro déchets » dès le 23 mars. Les poubelles dans les classes seront retirées. L’objectif est de sensibiliser concrètement chaque élève à l’ampleur des déchets que sa consommation quotidienne induit, chacun étant responsable du tri de ses propres déchets, qu’il se doit dès lors de diminuer, et qu’il devra descendre dans le hall du bâtiment du lycée, où seront disposées des grandes poubelles de tri.

Le geste, l’effort et le tri sont d’une très grande valeur symbolique pour nous, et s’inscrivent dans l’idéal d’engagement citoyen et humain porté par la commission.

Par ailleurs, le Wicafé n’offrira plus de gobelets en plastique une semaine après la rentrée, l’utilisation du plastique n’étant pas cohérente avec le projet écoresponsable que portent les élèves. Une vente de gourdes à l’effigie de Fénelon Sainte Marie sera organisée dès le lundi 2 mars, afin de proposer une alternative aux gobelets pour les lycéens de Fénelon. Le coût de chaque unité sera de 7€ pour permettre à tous les élèves qui ne possèdent pas encore de gourdes de s’en procurer.

Lycée : « Agir localement, Penser globalement »

Ce projet est porté depuis l’origine par l’initiative des élèves, et la mobilisation de chacun des lycéens de Fénelon Sainte Marie est dès lors fondamentale à sa bonne réalisation. L’effort collectif est toujours plus aisé que lorsqu’il est singulier. Fénelon souhaite réunir ses élèves dans ce projet humain, solidaire et écoresponsable, dans le respect des valeurs qui animent le Groupe scolaire Fénelon Sainte Marie.

Nous avons besoin de vous !

Vous souhaitant une excellente reprise scolaire,

Céline, Lena et Constance et les membres de Protect, avec le soutien de Madame Walker et de M. Trinidad.

N’hésitez pas à rejoindre le compte Instagram de notre commission : @protect.fsm

Lycée : « Agir localement, Penser globalement »