Fénelon Sainte-Marie – La Plaine Monceau

UN GRAND BRAVO A TOUS

figaro

Fénelon Sainte Marie est classé premier ex-aequo en France aux cotés de Louis le Grand et Henri IV et 3 autres établissements au palmarès 2014 des lycées, dans le Figaro.

D’où vient ce résultat ?

           Des élèves, qui pour certains depuis la maternelle à Fénelon, travaillent avec bonheur, régularité et ambition.

          Des enseignants qui tout au long de ces années ont su allier exigence et compréhension afin d’emmener chacun de ses élèves au plus haut.

          De toute l’équipe éducative qui permet de créer une ambiance humaine et un cadre de travail sérieux et détendu à la fois.

Que tous soient remerciés pour leur formidable travail.

Mais c’est aussi le fruit d’une véritable politique éducative.

L’idée, qu’il est possible d’accompagner tous les jeunes de Fénelon jusqu’au Bac, demande de mettre en place des parcours diversifiés grâce à un accompagnement personnalisé :

          De l’aide et du soutien pour ceux qui ont le plus de mal : méthodologie, 1/3 temps pour les dyslexiques, heures de soutien…

          Des projets de classe mobilisateurs : IDD, sections, échanges européens et internationaux… qui permettent à tout le groupe de se mobiliser.

          Enfin des propositions spécifiques pour les meilleurs : préparations olympiades, concours général, sciences Po…

Tous ces dispositifs nous ont permis de garder pratiquement tous nos élèves, des meilleurs à ceux qui ont le plus de mal et de nous retrouver premier à ce classement qui inclut ce critère d’accompagnement.

En effet, il y a plus de 150 établissements qui ont 100% de réussite au Bac, mais beaucoup l’obtiennent en éliminant les moins bons au fur et à mesure des années. Preuve est faite que ce n’est pas le cas à Fénelon Sainte Marie. Et encore, ce classement est réalisé à partir des élèves entrés en 2e ; je suis certain que si ce critère tenait compte des jeunes inscrits dès la 6e, nous serions loin devant.

Encore un grand bravo et merci à toute la communauté éducative pour ce beau travail au quotidien.

F. Combescure