Fénelon Sainte-Marie – La Plaine Monceau

Edito de rentrée

Vérité.

 Cette année nous avons décidé de faire réfléchir les jeunes, des plus petits aux plus grands sur cette notion, si importante pour réussir une belle vie.

Commençons par le plus simple : La vérité en opposition au mensonge.

Apprenons à nos jeunes que seule la vérité libère. Il est normal, qu’un enfant fasse des bêtises, se trompe ; c’est comme cela qu’il grandit. Par contre tant qu’il n’avouera pas, tant qu’il ne dira pas toute la vérité sur ce qu’il a fait, il restera enfermé et ne pourra pas progresser et passer à une autre étape.

Ceci s’applique à tous les moments de la vie, à l’école comme à la maison.

Aidons nos enfants à comprendre et apprécier l’exigence de la vérité.

Un autre accent doit être mis, principalement pour les plus grand, sur le fait d’être toujours en « vérité ».

Nous vivons une société de l’image, de l’extériorité. Il faut briller pour exister sur les réseaux sociaux, quitte à se présenter différemment de ce que nous sommes. Et les exemples sont nombreux, du décalage énorme qui peut exister entre l’image et la réalité de beaucoup de personnes publiques ou privées.

C’est pourquoi il est si important de faire comprendre à nos jeunes que c’est au contraire, en réduisant au maximum cette différence entre l’être et le paraître que l’on trouve le bonheur et le bien-être.

Etre en vérité c’est être en paix avec soi-même et c’est ce qui permet réellement de rencontrer l’autre.

Enfin la vérité pour nous les chrétiens n’est pas une valeur, c’est une personne.

« Je suis le chemin, la vérité, la vie » dit le christ dans l’évangile de Jean. Ceci nous montre que la vérité n’est pas donnée, figée, c’est une rencontre permanente, qu’il faut rechercher sans cesse et faire grandir en nous.

Bonne rentrée à tous.

François COMBESCURE.